Bonjour, c’est Heek. Je ne propose plus de créer des sites web. Mais j’en étais capable. Vérifiez par vous-même !

Freelance : comment procéder pour augmenter son taux avec ses clients existants

Si pour un indépendant, la question de la négociation des taux horaires est toujours un moment complexe, elle le devient encore plus lorsqu’il s’agit de l’aborder avec ses clients existants! Pourtant, rien n’est jamais figé et des méthodes existent afin que ces négociations se conduisent sous les meilleurs auspices.

1. Définir un tarif de départ élevé

D’abord, il faut savoir que tout freelance se doit de définir « un tarif plancher », c’est-à-dire un taux horaire minimum. Une fois ce taux établi, une marge de manoeuvre existe en fonction du client et du projet. Ainsi, dans les premiers temps de la négociation d’un contrat, il est conseillé de discuter à partir de la fourchette haute de votre tarif horaire. Puisque, fait d’une logique inébranlable, si vous proposez un taux de départ à 50€ et même si vous acceptez de le revoir à la baisse dans certains cas, votre salaire sera toujours plus élevé que si vous proposez un taux de départ à 40€ !

2. Augmentation du taux horaire et évolution de ses compétences

Augmenter ses tarifs se justifie dans un premier temps par l’acquisition de nouvelles compétences. La première qualité d’un freelance est la curiosité ! Ainsi, au fil des mois et au fil des missions, vous apprenez et gagnez en expertise. Que ce soit dans l’utilisation de nouveaux logiciels, de nouvelles applications, etc. Plus votre expertise s’affine, plus vous vous spécialisez, plus votre taux doit grandir !

3. Une hausse des tarifs corrélée à l’extension de vos services

Parallèlement, vos services peuvent également évoluer. L’expérience aidant là aussi, vous êtes susceptible de développer votre offre. Par exemple, un copywriter ayant au départ des compétences en rédaction/traduction peut par la suite se former à la gestion d’un site web et proposer ce service là en plus (désormais il pourra modifier le site web lui-même et fera ainsi économiser du temps de travail à son client). L’acquisition de cette nouvelle compétence par un Auto-entreprenneur justifie amplement une augmentation de ses tarifs.

Vous aimez ce que vous lisez ? 👍

4. L’offre et la demande en ligne de mire

Comme tout secteur, le secteur de l’emploi freelance et autres travailleurs indépendants est soumis aux lois de l’offre et de la demande. En cas de modulations du marché il est donc légitime de revoir ses taux à la hausse. Par exemple, imaginons que vous soyez surchargé de travail (et ce non pas sans raison : mais parce que vous fournissez un service de qualité), il est normal que vous proposiez à vos clients d’ajuster vos tarifs. De même si un client demande la livraison d’un travail en urgence, les taux doivent être ajustés.

5. La gestion client comme élément de justification d’une hausse des tarifs

La gestion de la « relation client » ou plutôt de la relation contractuelle, peut aussi motiver l’augmentation du taux d’un freelance. En effet, vous travaillez depuis un certain temps pour tel ou tel client, et vous avez appris à cerner clairement ses objectifs et à les servir au mieux. Cette capacité à se mettre à la place de son client et à lui apporter une véritable plue-value via son travail est une excellente raison pour rééquilibrer ses tarifs.

6. Et en cas de refus du client ?

Évidemment, il n’y pas de recette miracle. Augmenter ses tarifs doit être justifié et justifiable. Pour autant, si vos tarifs évoluent (suivant vos compétences et la qualité de vos services), certains clients ne pourront eux pas vous suivre. En effet, vous ne serez plus dans leur budget, vous ne correspondrez plus à leurs attentes. Mais cela est tout à fait normal, augmenter ses tarifs suppose de changer son offre et donc de quitter un marché pour en pénétrer un nouveau. Perdre des clients en cours de route est tout à fait normal.

En bref, rien ne vous empêche de discuter d’une éventuelle augmentation tant que celle-ci est justifiée. Dans ce cas, les négociations ne pourront être que fructueuses !