Bonjour, c’est Heek. Je ne propose plus de créer des sites web. Mais j’en étais capable. Vérifiez par vous-même !

Devez-vous facturer à l'heure ou à la productivité ?

Lorsque vous débutez votre activité en tant que freelance, il n'est pas toujours si simple de choisir entre la facturation à l'heure ou à la productivité. Chacune de ces méthodes dispose de ses propres avantages. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir ces deux méthodes ainsi que les intérêts qu'elles comportent.

La facturation à l'heure

Si vous hésitez encore actuellement entre la facturation à l'heure et la facturation à la productivité, nous vous proposons de découvrir brièvement ces deux méthodes afin de vous faciliter votre choix. Premièrement, la facturation à l'heure peut être un bon point ou un inconvénient. En effet, en tant que freelance, il est recommandé de facturer à l'heure lorsque vous êtes certain de pouvoir quantifier votre travail en terme d'heures, mais également lorsque vous disposez déjà d'une certaine reconnaissance par vos clients. Effectivement, la facturation à l'heure entraîne généralement des tarifs plus élevés qui ne sont pas toujours acceptés par votre client potentiel.

Ajoutons également que la facturation à l'heure peut être fastidieuse. Il n'est pas toujours évident en tant que professionnel d'évaluer dès le départ, le temps nécessaire pour une commande. De plus, certains imprévus peuvent faire leur apparition apportant ainsi du retard pour la livraison. De ce fait, vous serez obligé de chronométrer votre temps pour chaque tâche afin de respecter le nombre d'heures nécessaires.

Selon certaines enquêtes menées, la facturation à l'heure n'est pas très appréciée par les clients. Ils ont ainsi beaucoup de mal à savoir si vous êtes véritablement honnête sur le temps de travail nécessaire, ou s'ils se font avoir. Pour finir, si en cours de traitement de votre projet, vous avez besoin de temps supplémentaire, le client pourra être en mesure de refuser pour des raisons de délais ou de budget, tout simplement. C'est donc un véritable risque pour vous de voir le client annuler sa commande en cours de projet, et vous faire perdre ainsi du temps et de l'argent.

Vous aimez ce que vous lisez ? 👍

La facturation à la productivité

D'autre part, vous avez la possibilité d'avoir recours à la facturation à la productivité. Contrairement à certaines professions, il est plus intéressant et avantageux pour un freelance d'avoir recours à cette méthode de facturation.

Pourquoi ? Tout d'abord, ce moyen de facturation va vous permettre de vous engager sur un prix global pour le projet. Ainsi, peu importe les étapes et le temps nécessaires, le prix total correspond à l'ensemble de la commande. Cela est notamment avantageux, car vous n'aurez qu'un délai de traitement à respecter et vous n'aurez donc pas besoin de chronométrer toutes les étapes de la commande.
De plus, cette facturation à la productivité vous permet notamment d'être rémunéré à la juste valeur de votre implication, et vous ne serez pas pris par le temps, donc vous serez bien moins sous pression pour travailler.

Pour finir, si le client désire apporter quelques modifications aux consignes de sa commande, vous pourrez plus facilement faire évoluer le tarif global, sans prendre le risque de faire face à une annulation du projet par le client.

Pour conclure, on peut affirmer qu'il est donc plus avantageux pour vous de facturer à la productivité que ce soit pour des raisons de logistiques ou pour des raisons financières.