Bonjour, c’est Heek. Je ne propose plus de créer des sites web. Mais j’en étais capable. Vérifiez par vous-même !

Suis-je fais pour être freelance

Les projets technologiques ont fortement révolutionné le monde d’une manière générale et surtout le domaine du travail. De plus en plus de personnes optent pour le freelance aujourd’hui. Les raisons diffèrent d’une personne à une autre. Cependant, avant de se lancer dans le freelance il est important de se demander si on est fait pour cette manière de travailler.

Pourquoi opter pour le freelance ?

Qui dit freelance ou travailleur indépendant dit liberté d’entreprendre. Travailler à son compte procure beaucoup d’avantages, c’est une évidence. Chaque freelance a eu ses propres motivations pour se lancer dans le bain. Certains le deviennent par circonstance, d’autres par volonté, voire, tout naturellement.

Il faut avant tout prendre le temps de réfléchir à ce qui nous motive et ne pas de devenir freelance pour des mauvaises raisons comme par exemple pour ne plus avoir un patron, pouvoir rester chez soi, etc. Devenir freelance dans le but de lever une contrainte de son quotidien, bien que cela ne signifie pas un échec assuré, n’en est pas pour autant une bonne raison. Devenir freelance, c’est un état d’esprit et un style de vie.

Vous aimez ce que vous lisez ? 👍

Avoir une âme d’entrepreneur

Devenir freelance, c’est devenir “chef d’entreprise” et avec un investissement personnel total. Pour devenir freelance, il faut aimer l’indépendance et avoir l’âme d’entrepreneur. Comme lui, vous aurez à affronter la paperasse, remplir le carnet de commandes, gérer la création, l’envoi, le suivi et la facturation des devis, la comptabilité et les déclarations d’impôts, etc. Travailler à son compte est également un défi sur la façon dont vous allez gérer votre temps. Pour respecter les délais, il faut savoir gérer son temps. Le freelance procure plus de flexibilité horaire, mais demande une grande rigueur dans sa gestion pour respecter ses engagements.

Une sociabilité exceptionnelle pour bien travailler seul

Exercer son métier en freelance demande des qualités relationnelles importantes. En plus de devoir assurer des fonctions commerciales ou la vente et la négociation de vos contrats obligent une aisance dans le rapport avec l’autre, vous allez devoir nouer des partenariats, faire des achats, vous entourer pour sous-traiter une partie de votre travail, etc. Bref, travailler en freelance ne veut pas dire être isolé.

Travailler comme freelance signifie quand même ne pas avoir de collègues au quotidien. Sur le plan personnel, beaucoup de personnes seraient atteintes par cette situation. Il faut donc impérativement bien se projeter dans cette future vie et s’assurer d’avoir un cercle familial et de relations amicales capable de vous sortir de votre travail de temps en temps.