Bonjour, c’est Heek. Je ne propose plus de créer des sites web. Mais j’en étais capable. Vérifiez par vous-même !

Quitter son emploi pour se lancer dans le Freelance, comment ?

Quitter votre emploi actuel pour vous lancer dans le Freelance est totalement possible. Mais avant cela, il est nécessaire de prendre connaissance de certains points essentiels. Découvrez comment franchir le pas et devenez enfin freelance.

Prendre les renseignements nécessaires

Avant tout, vous allez devoir choisir un statut juridique (auto-entrepreneur, EURL, SARL, S.A, etc.), le plus approprié à votre activité et au chiffre d'affaires attendu. Le statut d'auto-entrepreneur est intéressant, mais son chiffre d'affaires annuel étant plafonné, il ne convient pas aux activités de freelance à gros revenus.

Ensuite, il est indispensable de vous renseigner sur les éventuelles taxes auxquelles vous allez être soumis. Cela vous permettra de savoir le pourcentage de votre chiffre d'affaires qui sera dédié à les régler.

Pour finir, vous pouvez vous renseigner sur les différentes assurances qui vous sont offertes pour votre statut de freelance. Il est tout de même recommandé de souscrire à une protection juridique, cela peu importe votre activité de freelance.

Déterminez combien il faut pour suivre et couvrir toutes ses charges

Vous devez prendre le temps d'étudier le budget initial qu'il vous sera nécessaire d'avoir pour lancer votre activité. Vous devrez également étudier votre chiffre d'affaires mensuel que vous devrez réaliser pour couvrir toutes vos charges. Sans ces études préalables, vous risquez de vivre un échec en devenant freelance. Cette étape n'est pas toujours agréable ou simple, mais vous pouvez vous faire aider pour que vos calculs soient justes, et ainsi être sûr de votre choix.

Vous aimez ce que vous lisez ? 👍

Économisez

Pourquoi devriez-vous économiser ? Vous allez rapidement comprendre qu'il est indispensable d'économiser quelques euros avant de vous lancer en tant que freelance.

Tout d'abord, il faut savoir que votre activité aura des débuts difficiles. C'est normal, il est nécessaire de prendre le temps de se créer une clientèle. Vous réaliserez rarement un chiffre d'affaires dans les trois premiers mois de votre activité. Ce ne sont que des statistiques, il est possible que vous fassiez partie des exceptions. Cependant, pour vous protéger face à cela, il est recommandé de disposer d'une petite somme d'argent pour pouvoir faire face à vos dépenses durant les premiers mois. De plus, ces économies sont nécessaires pour certaines activités de freelance qui nécessitent un investissement financier dès le départ. Il n'est pas si facile de décrocher un emprunt pour votre activité professionnelle. Vous devez donc anticiper en disposant d'une épargne pour vous lancer.

Préparer vos services, pricing, etc.

Lorsque vous aurez décidé de quitter votre travail et de vous lancer dans votre activité de freelance, vous devrez prendre le temps de préparer vos futurs services et les tarifs correspondants. Pourquoi ? Simplement parce que le tarif que vous proposerez à votre client doit englober le temps consacré à la commande, vos charges par rapport à ce service, et éventuellement les commissions des plateformes pour lesquelles vous travaillez. Ainsi, vous devez garder en tête qu'il est inutile de travailler à perte, chaque service doit être une source de revenu pour vous. Pour calculer les tarifs que vous désirez pratiquer, vous devrez effectuer quelques recherches sur les prix du marché, puis opter pour une stratégie d'alignement ou proposer alors des tarifs plus avantageux, mais toujours raisonnables. Ne fixez pas vos tarifs en fonction du salaire que vous avez actuellement dans votre entreprise, cela n'a aucun rapport et n’est donc pas comparable.

Anticiper et préparer ses supports de communication

Avant de vous lancer en tant que freelance, vous devez anticiper un point important, la communication. Elle est indispensable pour que votre activité soit une réussite. La communication va notamment vous permettre de vous faire connaître, de vous rendre visible, et donc d'augmenter vos chances de conclure des contrats. Pour cela, vous avez deux options à aborder :

Être prêt à travailler immédiatement

Avant de vous lancer et démarrer officiellement votre activité de freelance, il est recommandé d'effectuer quelques tests. Qu'est-ce que cela signifie ? C'est simple, vous devez trouver vos premiers clients avant de vous lancer réellement. Pour cela, inscrivez-vous sur des plateformes destinées aux freelances et commencez à travailler pour ces dernières. Cela vous permettra d'appréhender votre future activité, de découvrir les tarifs du marché et de trouver vos premiers véritables contacts. En optant pour cette solution, cela vous permettra notamment d'éviter le « zéro chiffre d'affaires » des trois premiers mois d'activité, que les freelances consacrent généralement à la recherche de clients. Vous devez anticiper pour pouvoir réussir rapidement !

Négocier son préavis de départ avec son employeur actuel

Si votre employeur vous informe qu'un préavis est obligatoire avant votre départ de l'entreprise, il est recommandé de négocier. Pourquoi ? Cela vous permettra de disposer de temps que vous allez consacrer à votre activité de freelance. De plus, vous pourrez ainsi prendre le temps de vous adapter à votre nouvelle vie en tant que freelance. Concernant le préavis, votre employeur peut vous en dispenser s'il est d'accord. Essayez de ne pas le prévenir au dernier moment, et vous aurez ainsi plus de chances que votre demande de dispense de préavis soit acceptée.