Bonjour, c’est Heek. Je ne propose plus de créer des sites web. Mais j’en étais capable. Vérifiez par vous-même !

Promouvoir sa petite entreprise sur le web : Site internet VS réseaux sociaux

Une stratégie de communication efficace suppose que vous choisissiez, en fonction de vos objectifs, les médias via lesquels vous allez faire de la publicité. Mais comment choisir entre la mise en ligne d’un site internet et la création d’un “profil social” ? Nous confrontons ces deux solutions et listons leurs avantages et inconvénients respectifs.

1. Une décision orientée selon vos objectifs

Avant d’opter pour le réseau social ou le site internet, vous devez au préalable définir vos objectifs marketing. Ce n’est qu’une fois cette étape franchie que vous pourrez prendre, de manière informée, une décision.

Généralement, on divise les objectifs de communication web en 3 grandes catégories ou plutôt niveaux :

En fait, tout dépend du niveau de maturité de votre entreprise et des supports de communication dont vous disposez déjà. Par exemple, si vous démarrez, il est intéressant de commencer par les réseaux sociaux. Tandis que si vous possédez déjà une image de marque forte et souhaitez vous développer, le site internet est un support davantage adéquat.

De même, il vous faut évaluer vos ressources de départ. De combien de temps disposez-vous, de combien d’argent, de quelles connaissances, etc.

Mais attention, l’idéal est de promouvoir votre petit commerce à la fois sur les réseaux sociaux et via un site internet.

2. Globalité vs spécialisation

Un site internet offre, dans le cadre de la promotion de votre petit commerce, plus de liberté. Vous pouvez ainsi opter pour une plateforme e-commerce, concevoir son design et ajouter autant de fonctionnalités, de plug-ins et de rubriques personnalisables que vous le souhaitez.

Les fonctionnalités offertes par les réseaux sociaux se sont néanmoins multipliées et cherchent à proposer le maximum de services analogues. Il est même possible de créer et d’automatiser une campagne d’emailing sur certains d’entre-eux.

Disons simplement, que chaque réseau social est susceptible de vous aider dans la poursuite de l’un de vos objectifs. Par exemple, Twitter est un outil de gestion de la relation client idéal tandis que LinkedIn est un support parfait pour la recherche de partenariats. Ils sont en fait plus “spécialisés”. Le site web, objet plus global “peut” remplir à lui seul l’ensemble de ces fonctions, s’il est correctement construit bien évidemment et que les efforts pour le promouvoir sont suffisants. Il n’aura en revanche pas le potentiel que chaque réseau à dans sa spécialité. De plus vos clients présents sur ces réseaux aiment vous y trouver. Dans une stratégie ou les deux sont mêlés, le site internet aura pour mission de centraliser votre présence en ligne; d’être le noeud qui relie l’ensemble des réseaux et médias sur lesquels vous intervenez.

Vous aimez ce que vous lisez ? 👍

3. Les coûts et le temps de gestion

Le budget dont vous disposez dans le cadre de votre stratégie de communication web est un des principaux critères devant présider à votre choix.

Bien évidemment, la tenue d’un site internet est bien plus coûteuse que celle de l’un ou l’autre des réseaux sociaux existants. Outre les frais de construction, il vous faudra vous acquitter des coûts liés à l’hébergement, à la maintenance et aux activités de mise à jour.

Une page ou un profil sur les réseaux sociaux sont, dans l’absolu, gratuits. Bien évidemment, il vous faut prévoir un budget - moindre - si vous souhaitez déployer une campagne de publicité sponsorisée (comme proposé par Facebook par exemple).

Prix et temps sont intimement liés puisque, comme nous l’expliquions déjà, une présence efficace sur les réseaux sociaux nécessite que vous soyez actif et publiez avec régularité. Un gain d’argent certes, mais une activité qui peut vite devenir chronophage.

Le site internet offre un double avantage. D’un côté, vous pouvez choisir de vous reposer sur les services d’un développeur web : une solution permettant un gain de temps mais nécessitant un budget supplémentaire. D’un autre côté, si vous faites le choix d’un éditeur de sites, vous aurez accès à une plateforme entièrement modifiable par vos soins, moins coûteuse mais exigeant davantage de votre temps.

4. Adaptabilité et immobilisme

On a souvent opposé l’adaptabilité et la flexibilité offertes par les réseaux sociaux à l’immobilisme du site internet. Si cela pouvait être vrai il y a encore quelques années, les choses tendent à évoluer. Le site internet devient de plus en plus modulable et accessible.

La création d’un profil ou d’une page sur les réseaux sociaux prend 2 minutes et ne nécessite aucune compétence technique particulière tandis que la construction d’un site internet exige, la plupart du temps; que vous vous fassiez aider par un expert ou du moins que vous maitrisiez les grandes règles de la programmation informatique.

Cette opposition traditionnelle doit elle-aussi être repensée puisque Heek vous propose désormais de créer le site internet de votre TPE ou PME, accompagné par un chatbot et sans que cela ne vous demande de compétences particulières.

Bien évidemment les réseaux sociaux vous offrent d’emblée des millions de clients potentiels, tandis que le site internet est un gage de crédibilité et de professionnalisme. Objectivement, chacune de ces deux solutions se valent, tout est fonction de vos objectifs, de vos ressources et aussi des caractéristiques intrinsèques de votre petite entreprise.